Nous nous réservons le droit de vendre nos objets à des personnes correctes et honnêtes (si si, il y en a, et elles sont vraiment sympathiques! )

Nous ne braderons pas nos ventes. Il ne sert donc à rien d'attendre un hypothétique "dernier moment". Il n'y aura pas de dernier moment.

Nous appliquons parfois (et nottament durant les ventes privées), et lorsque le tarif le permet, un geste de courtoisie et même un petit don par-ci, par-là. Nous étudions par ailleurs toutes les propositions sérieuses.

Mais ne sommes en aucun cas dans l'obligation. Le harcèlement ne sert donc à rien.

Toutes les personnes sont les bienvenues au sein de nos ventes privées (ou de nos ventes tout court d'ailleurs), dès lors que l'amabilité, la correction et l'honnêteté sont présentes. 

Merci pour cette belle journée. 

Séverine.